A travers Apprentis Solidaires, Cynthia a trouvé sa voie et suivi une formation diplômante

Apprentis Solidaires, c’est un programme de l’Afev visant à préparer des jeunes non-diplômés au monde du travail à travers des missions solidaires. Cynthia a tenté l’expérience à travers un contrat en Service Civique et nous raconte…

« Moi, au départ, la solidarité, ça ne me parlait pas. C’est en vivant des expériences en tant qu’Apprentie Solidaire que j’ai changé, sans même m’en apercevoir ! », raconte Cynthia, 20 ans, passionnée de gymnastique, au moment de passer les examens d’éducateur sportif et de voler de ses propres ailes. Retour sur son histoire… Car chez elle, le Service Civique est une affaire de famille. Née à Grande Synthe dans le Nord au sein d’une famille unie, n’ayant jamais quitté sa ville ni les siens, elle finit le lycée sans décrocher son bac. L’année d’avant, Maxence, son frère jumeau, avait effectué avec succès un Service Civique avec l’Afev puis, dans la foulée, une formation de plaquiste (l’expert des finitions intérieures sur un chantier). En panne de projet, c’est donc tout naturellement que Cynthia imagine devenir Volontaire à son tour. Elle contacte l’Afev : « Je ne savais pas encore qui j’étais, j’étais timide, je me cherchais encore… Alors je me suis dit que j’allais essayer. » Cynthia est recrutée sur le programme Apprentis Solidaires et entreprend alors des actions auprès de jeunes autistes et de réfugiés ; elle distribue du gel hydroalcoolique sur les marchés, crée un potager dédié aux employés des espaces verts de sa ville... Une année de découvertes et d’expériences humaines qui ont peu à peu changé son regard sur elle-même et sur les autres.

« Pendant cette année de Service Civique, on m’a proposé un stage par la mairie, qui devait durer un mois, et qui a été prolongé. C’est ce stage qui m’a permis de savoir ce que je voulais faire plus tard : j’ai décidé de devenir éducatrice sportif. » 

Cynthia parle de son projet à Fatima, sa référente de l’Afev, qui l’aide à identifier un cursus de formation. Elle postule, réussit des tests et démarre cette formation destinée à tous, même sans bac. Son projet de vie adulte ? Travailler dans des établissements scolaires de Grande-Synthe : « Je veux exercer auprès des jeunes ados, parce qu’à cet âge, la plupart ont envie de sortir et de s’éparpiller, ce qui n’est pas une bonne chose. Je vois beaucoup de jeunes partir en vrille… C’est ceux-là que j’aimerais réinsérer par le sport. » Avec son diplôme du label d’engagement délivré par l’Afev et bientôt des compétences reconnues pour pouvoir exercer le métier de son choix, Cynthia a retrouvé confiance en elle. « Je sais où je vais. Je ne suis plus timide et je n’ai plus aucune difficulté à m’exprimer en public. Grâce à l’Afev et à mon Service Civique, j’ai appris à être indépendante et j’ai reçu une formation. Et puis, les sous que nous donne le Service Civique, ce n’est pas rien : j’ai mis suffisamment de côté pour m’acheter une voiture ! »

Comme Cynthia, deviens Apprentie solidaire !

Ce programme existe désormais dans toutes les régions de France !

En savoir plus Devenir apprenti·e

Partager cet article

Découvrez les articles liés