• AFEV
    221 RUE LA FAYETTE
    75010 PARIS

  • facebook twitter dailymotion
  • presse
  • « Démocratiser la réussite dans l’enseignement supérieur »

    Conférence-débat, le 26 juin 2018 à Paris 

    La massification de l’enseignement, réelle depuis le début des années 1980, n’a pas totalement réglé la question de la démocratisation de la réussite post bac. Choix de l’orientation en amont, capacité d’intégration et de réussite pendant les études, capacité d’engagement et de mobilité, insertion professionnelle ensuite, de nombreuses disparités de parcours sont encore constatées entre les étudiants selon leur origine sociale.

    Dans un contexte en forte mutation, avec les reformes du bac et l’évolution des conditions d’accès à l’université, l’Observatoire de la Responsabilité Sociétale des Universités (ORSU) souhaite réfléchir à l’impact de ces réformes sur les questions des inégalités, l’évolution du rôle des institutions dans ce nouveau contexte et l’émergence des pratiques permettant, à chaque moment-clé du parcours étudiant, de favoriser une réelle démocratisation de la réussite dans l’enseignement supérieur.

    A l’instar de ce qui se pratique dans les pays anglo-saxons, l’ORSU propose de ne pas limiter la perspective aux années post bac, mais également de réfléchir aux logiques de parcours très en amont, dans une dynamique « aspirationnelle » (raising aspiration).

    Informations et inscriptions : www.orsu.fr

    Au programme :

    5 Ted Talks

    • Un exemple de programme national en Angleterre : Aimhigher
    • Un exemple de projet métropolitain à Barcelone : Prometeus.
    • La transformation digitale au service de la démocratisation des études post-secondaire
    • Adapter les offres de formation au regard des mutations du monde du travail et de l’émergence de nouveaux métiers
    • Renforcer l’engagement sociétal des établissements d’enseignement supérieur

     

    Une conférence contributive : Pourquoi accéder à l’enseignement supérieur dans un monde globalisé ?

    Une table ronde : 60% d’une génération diplômée de l’enseignement supérieur en France, est-ce possible ?

    Sous le haut patronage de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et sous la direction scientifique de Jules Donzelot, Sociologue indépendant et chercheur rattaché au CADIS.